Evolution des indices gaziers sur le marché de gros

La CRE publie en début de chaque mois l’évolution des principaux indices (mensuels et trimestriels) du marché de gros du gaz retenus dans la formule qui permet de calculer l’évolution des tarifs réglementés de vente de gaz. La part dans la formule de ces indices représentatifs du marché de gros du gaz par rapport aux indices pétroliers est de 77,4 % depuis juillet 2015.

Principaux indices sur les marchés de gros du gaz retenus dans la formule tarifaire TRV gaz d’ENGIE (ex GDF SUEZ) depuis janvier 2014 (source : Heren)

Analyse :

Au premier juillet 2016, les tarifs réglementés de vente du gaz d’ENGIE augmenteront  en moyenne de 0,4 % par rapport au barème en vigueur en juin 2016. L’évolution des coûts d’approvisionnement induit une augmentation de 1,6 % des tarifs compensée par une baisse de 1,2 % des coûts hors approvisionnement.

L’augmentation des coûts d’approvisionnement vient de l’application de la nouvelle formule tarifaire prévue dans le projet d’arrêté soumis pour avis à la CRE. Les évolutions de cette formule, conformes aux recommandations de la CRE publiées dans son rapport d’audit portent sur l’augmentation  de la part d’indexation sur l’indice français  « PEG Nord » et sur la réduction du nombre des indices pétroliers au 1er juillet 2016. La part totale d’indexation sur les marchés du gaz naturel passe ainsi de 77,4 % à 77,6 %.

Depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés de vente de gaz ont en moyenne baissé de 18 %.

Pour rappel, les tarifs réglementés de vente de gaz naturel évoluent en fonction des coûts d’approvisionnement et hors approvisionnement d’ENGIE. Les tarifs doivent couvrir les coûts du fournisseur historique par les recettes issues des ventes aux tarifs réglementés. L’évolution de la part approvisionnement est prise en compte tous les mois alors que l’évolution des coûts commerciaux et des infrastructures l’est une fois par an dans le cadre d’un arrêté tarifaire.

Dans la même rubrique :

Publications

Inscrivez-vous !

Pour rester informé des mises à jour du site, recevoir les dernières délibérations essentielles, les nouvelles publications, et Le Bulletin de la CRE.

Haut de page