Chargé de mission affaires européennes, internationales et de la coopération

Direction des affaires européennes, internationales et de la coopération - CRE_27-17-DAEIC

Détail du poste

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) concourt au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz naturel au bénéfice des consommateurs finals dans le cadre de la construction d’un marché européen et en cohérence avec les objectifs de la politique énergétique française.

La direction des affaires européennes, internationales et de la coopération (DAEIC) est en relation régulière avec l’ensemble des autres régulateurs européens et les institutions européennes et assure la coordination de l’action extérieure de la CRE.

Activités principales

Au sein de la DAEIC, sous l’autorité du directeur, le chargé de mission est en charge des missions suivantes :

  • Affaires européennes
    • Réaliser une veille des initiatives communautaires concernant le marché intérieur de l’électricité et du gaz naturel en collaboration avec les autres agents de la direction
    • Contribuer à la préparation et la coordination des positions de la CRE au niveau européen, notamment au sein du CEER et de l’ACER, et vis-à-vis des institutions européennes, avec les services de la CRE concernés
    • Organiser, préparer (guides d’entretien, notes) et restituer les contenus de réunions européennes, notamment du Président de la CRE
  • Affaires internationales
    • Contribuer à la réflexion et au suivi des travaux au sein des structures multilatérales hors-UE (MedReg, RegulaE.Fr, etc…)
  • Coopération
    • Participer à l’organisation et à la préparation de la visite de délégations étrangères
    • Contribuer à la réflexion stratégique de la direction sur le développement de la coopération bilatérale de la CRE
    • Piloter des projets de coopération

Profil du candidat

COMPÉTENCES ET QUALITÉS REQUISES

  • Transverses : Grande autonomie et esprit d’initiative, rigueur, capacité d’analyse, travail en équipe, dynamisme
  • Professionnelles : Capacité de rédaction et de synthèse, très bonne maîtrise de la langue anglaise, à l’écrit et à l’oral
  • Spécifiques : Bonne connaissance du fonctionnement des institutions européennes

Formation : Master affaires européennes, relations internationales, affaires publiques, sciences politiques, économiste.

Expérience souhaitée : Expérience du secteur de l’énergie. Une expérience précédente de la régulation (dans une industrie de réseau) serait un atout important.

Inscrivez-vous !

Pour rester informé des mises à jour du site, recevoir les dernières délibérations essentielles et les nouvelles publications.

Partager cette page

facebook twitter linkedin mail

Haut de page