Calculatrices des tarifs

La calculatrice des tarifs permet de simuler la part qui relève de l'utilisation des réseaux publics de transport et de distribution dans votre facture d'électricité.

La calculatrice des tarifs est proposée sous deux versions: une  version simplifiée et une  version détaillée . La calculatrice détaillée s'adresse à tous les utilisateurs et plus particulièrement à ceux dont la consommation d'électricité est significative et dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kVA. La calculatrice simplifiée s'adresse plus spécifiquement à la clientèle résidentielle et aux professionnels raccordés en basse tension dont la puissance souscrite est inférieure ou égale à 36 kVA.

Les résultats de la simulation n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne sauraient se substituer aux résultats indiqués sur les factures qui vous seront adressées par votre fournisseur ou gestionnaire de réseau.

 Consulter la calculatrice simplifiée

 Consulter la calculatrice détaillée

Comment utiliser les calculatrices ?

Pour évaluer le montant de sa facture d'utilisation du réseau, il est nécessaire de connaître les caractéristiques choisies en terme de domaine de tension de raccordement, de type de contrat, du type de service de comptage, ainsi que de sa (ou ses) puissances souscrites, de l'énergie soutirée et de l'énergie réactive consommée.

Si vous ne connaissez pas votre domaine de tension de raccordement, vous pouvez vous aider des indications du tableau ci-dessous, qui donne une première idée de la correspondance entre la catégorie d'un client et le domaine de tension auquel il est raccordé :

Domaine de tension

Catégorie de consommateurs

BT jusqu’à 36 kVA

Particuliers, artisans, commerçants,…

BT supérieur à 36 kVA

PME-PMI, collectivités,...

HTA

Gros industriels

HTB 1

HTB 2

HTB 3

Le type de contrat et les services de comptage sont choisis par le client en fonction des prestations qu'il a souhaité :

  • Les contrats uniques sont le cas le plus fréquent.
  • Les compteurs installés sont généralement des compteurs simple index pour les tarifs sans différentiation temporelle, et des compteurs multi-index pour les tarifs avec différentiation temporelle (exemple : heures creuses et heures pleines).

L'énergie soutirée par classe temporelle figure sur la facture d'électricité, de même que la puissance souscrite au titre de l'utilisation du réseau et, le cas échéant, l'énergie réactive consommée.

Le montant déterminé par la calculatrice n'inclut pas les éventuelles pénalités dues aux dépassements de puissance, et ne concerne pas la tarification des alimentations de secours ni les autres prestations, le cas échéant, facturées par le GRD.

Inscrivez-vous !

Pour rester informé des mises à jour du site, recevoir les dernières délibérations essentielles, les nouvelles publications, et Le Bulletin de la CRE.

Haut de page