Dernière mise à jour le 05.02.2024
gaz & électricité

RegulaE.Fr, le réseau des régulateurs francophones de l’énergie

Créé le 28 novembre 2016 à l’initiative de la CRE et en collaboration étroite avec les régulateurs ivoirien (ANARE-CI), belge (CREG) et québécois (Régie de l’énergie), RegulaE.Fr a vocation à promouvoir l’échange de bonnes pratiques en matière de régulation de l’énergie entre régulateurs francophones.

Les pays francophones partagent entre eux une langue, une histoire et des valeurs constituant un héritage culturel commun qui façonne le développement de leurs activités économiques dont la régulation du secteur énergétique fait partie. L’appartenance à cette communauté linguistique a naturellement conduit les pays francophones à développer une approche commune de la régulation de l’énergie qui donne toute sa pertinence à la coopération.

RegulaE.Fr compte à ce jour 32 autorités de régulation d’Afrique, d’Europe, des Amériques et d’Asie pacifique. Le réseau permet aux régulateurs de faciliter leurs échanges, de renforcer leur coopération technique, d’encourager le partage de connaissances, et d’accéder plus facilement aux dispositifs de formation internationaux. Ce dispositif contribue directement au développement des marchés de l’énergie et permet de contribuer à la création d’un climat propice à l’investissement dans les pays concernés.

Les objectifs et l’organisation du réseau ont été définis par la Charte adoptée le 28 novembre 2016 et actualisée le 12 octobre 2017. Trois instances encadrent les activités du réseau :

  • Le Comité de coordination donne les grandes orientations du réseau et prévoit les rencontres régulières entre ses membres. Le 23 novembre 2023, M. Abdellatif Bardach (ANRE, Maroc) est devenu Président de RegulaE.Fr pour l’année 2024. Mme Sylvie Olela Odimba (ARE, République démocratique du Congo) et M. Simon Turmel (Régie de l’énergie du Québec), assurent respectivement la première et la deuxième vice-présidence pour 2024. Le Comité de coordination est renouvelé lors de la réunion annuelle de l’assemblée générale du réseau qui se tient habituellement en novembre.
  • Le Secrétariat garantit la coordination entre les instances de décision et les membres du réseau. Assuré par la CRE, il apporte un soutien au Comité de coordination dans l’organisation des rencontres annuelles du réseau. Il a vocation à animer le réseau et à dynamiser les échanges entre ses membres.
  • Le Comité de communication, créé en octobre 2017, facilite la circulation des informations entre les membres et organise la communication du réseau vers l’extérieur (site internet, lettres d’information, rapport annuel).

En huit années d’existence, le réseau a organisé 13 ateliers de travail et 6 assemblées générales. Chaque événement est accueilli par un membre du réseau et porte sur une thématique particulière : l’intégration régionale et les échanges transfrontaliers (Cotonou, 2022), la transition, l’innovation et l’efficacité énergétiques (Montréal, 2022), l’électrification hors réseau (Kinshasa, 2023), les interconnexions énergétiques pour une intégration régionale (Rabat, 2023).

RegulaE.Fr s’attache également à répondre au besoin de formation de ses membres. Des liens solides ont ainsi été établis avec l’École des Mines de Paris à travers son programme BADGE « Régulation de l’énergie » ouvert à tous les régulateurs d’Afrique francophones depuis 2016.

Enfin, un partenariat stratégique a été établi en 2020 entre RegulaE.Fr et la Facilité d’Assistance Technique (TAF) de la Direction Générale de la Coopération internationale et du Développement (DG DEVCO) de la Commission européenne. En complément des réunions multilatérales de RegulaE.Fr, la TAF propose d’apporter une assistance technique aux régulateurs francophones afin de faciliter leur intégration dans le marché régional ouest-africain.

Consulter le site RegulaE.Fr