13.03.2023
gaz & électricité

Atelier de travail & Assemblée générale de RegulaE.Fr du 5 au 8 décembre 2022 à Montréal

Le Réseau des régulateurs francophones de l'énergie (RegulaE.Fr), dont le secrétariat est assuré par la CRE, a tenu son Assemblée générale et son atelier conjoint avec la facilité d’assistance technique de la Commission européenne (TAF) à Montréal du 5 au 8 décembre 2022 sous un format hybride. L'atelier était consacré à « La transition, l’innovation et l’efficacité énergétiques ».

En collaboration avec la Commission européenne, et plus particulièrement avec la Direction générale des partenariats internationaux (DG INTPA), l'événement s'est déroulé en deux parties distinctes, d'abord l'atelier thématique de RegulaE.Fr, les lundi 5 et mardi 6 décembre 2022, puis jeudi 8 décembre l’atelier technique d’approfondissement adapté aux besoins spécifiques des pays membres du réseau, organisé par la TAF de la Commission européenne. La journée du 7 décembre a été l’occasion pour les participants d’effectuer une visite à l'Institut de recherche en électricité du Québec (IREQ) et la centrale hydroélectrique de Beauharnois. Elle a permis à chacun de comprendre les enjeux de l'électricité au Québec et de découvrir les missions d'Hydro-Québec, qui a accueilli les membres pour ces visites.

Catherine EDWIGE, Commissaire de la CRE à cette date, a participé à la onzième édition de l'atelier RegulaE.Fr, pour échanger entre régulateurs francophones de différents continents, sur le thème de la transition énergétique, l'innovation et l'efficacité. Les intervenants québécois ont pu présenter l'état de l'énergie au Québec ainsi que les politiques soutenant la transition énergétique dans la province. Les participants ont rapidement constaté que le Québec est loin des préoccupations énergétiques actuelles que l'on retrouve en Europe. Il dispose d'une abondance d'énergie principalement verte (plus de 90% d'hydroélectricité) et n'est donc pas impacté par la crise actuelle. Les régulateurs européens ont pu partager leur expérience de la crise énergétique actuelle et des mesures mises en place par l'Union européenne. Les pays africains ont présenté des exemples de rationalisation de l'utilisation de l'énergie et de gestion de la demande par le régulateur, mais aussi des exemples de projets d'efficacité énergétique, notamment dans la région CEDEAO. L'atelier a mis en évidence la nécessité d’avoir une approche adaptée aux différentes réalités. « La majorité des pays membres de RegulaE.Fr a un défi qui est avant tout l'accès à l'électricité, ainsi lors de la mise en place de mesures d'efficacité énergétique, l'enjeu est de penser en termes d'utilisation rationnelle de l'énergie produite (limitation des pertes, etc.) plutôt qu'en termes de réduction de la consommation comme cela pourrait être envisagé pour les pays européens ou nord-américains. »  a expliqué Catherine EDWIGE dont il s’agissait du dernier atelier et de la dernière assemblée générale.

Lors de l'Assemblée générale de RegulaE.Fr du 6 décembre 2022, M. Simon TURMEL, régisseur de la Régie de l'énergie du Québec est devenu président du réseau, succédant à M. Claude GBEDONOUGBO GBAGUIDI, président du régulateur béninois et président de RegulaE.Fr depuis décembre 2021. Cette assemblée générale a également permis la nomination du 1er vice-président du réseau en la personne de M. Abdellatif BARDACH, président de l'Autorité nationale de régulation de l'électricité du Maroc.

Consulter le site RegulaE.Fr