29.01.2024
électricité

Réserve secondaire : la CRE annonce la réouverture de l’appel d’offres de capacité en juin 2024

La CRE avait suspendu cet appel d’offres en 2021, constatant les dysfonctionnements structurels du marché de la réserve secondaire ainsi que le temps nécessaire pour mettre en œuvre les correctifs identifiés. En 2022, la CRE avait en conséquence octroyé à RTE une dérogation de trois années pour la contractualisation par appel d’offres des capacités de réserve secondaire, en conformité avec la règlementation nationale et européenne. La CRE avait précisé dans cette même délibération les conditions à réunir pour envisager une fin anticipée de cette dérogation.

Dans sa délibération du 25 janvier 2024, la CRE constate une nette amélioration par rapport à 2021 quant aux conditions qu’elle avait définies. La situation concurrentielle du marché de la réserve secondaire est aujourd’hui meilleure, tant du point de vue des volumes certifiés que du nombre d’acteurs engagés et de la diversité des actifs pouvant participer à ce marché. La dynamique de certification de nouvelles capacités pour la réserve secondaire devrait en outre continuer, voire s’accélérer, au cours du premier semestre 2024.

Au vu de l’ensemble de ces éléments, la CRE décide de mettre fin en juin 2024, de manière anticipée, à la dérogation octroyée à RTE pour la contractualisation par appel d’offres des capacités de réserve secondaire.

RTE déterminera la date exacte de réouverture de l’appel d’offres et la notifiera à l’ensemble des acteurs avec un prévis minimal d’un mois, la dérogation prenant fin au plus tard le 1er juillet 2024.

Consulter la délibération